Gloria Bistrița – Lille

L’histoire du match aller-retour entre Gloria Bistrița et Lille commence le printemps de 2002, les deux équipes étant alors participantes à la Coupe UEFA Intertoto.

Gloria avait à peine éliminé Union Luxemburg (LUX) et Teuta (ALB), tandis que Lille était débutante dans la compétition. Les deux équipes ont disputé le premier match à Bistrița, le 20 juillet 2002, devant 5.000 spectateurs.

Gloria Bistrița: Costel Câmpeanu, Dan Matei, Alin Rus, Vasile Popa, Sergiu Costin, Sorin Bucuroaia, Alin Minteuan, Valentin Velcea, Horațiu Cioloboc, Cristian Coroian, Vasile Oană (échanges: Sandu Negrean – Vasile Oană ’57, Ioan Mistzi – Dan Matei ’69, Costel Bîrsan – Horațiu Cioloboc ’7)

Lille:Grégory Wimbee, Mathieu Chalme, Mathieu Delpierre, Abdelilah Fahmi, Stephane Pichot, Rafael Schmitz, Fernando D’Amico, Nicolas Bonnal, Djezon Boutoille, Philippe Brunel, Hector Tapia (échanges: Christophe Landrin – Mathieu Chalme ’55, Matt Moussilou- Hector Tapia ’73, Sylvain Ndiaye – Djezon Boutoille ’89)

Pendant plusieurs minutes, Gloria a réussi à faire face à Lille, équipe qui avait terminé 5ème de Ligue 1, la saison précédente. Les Dogues ont quand même montré les dents à la minute 63, quand DjezonBoutoille, jueur de prestige dans l’histoire du club, a marqué le premier but.  À la 85 ème minute, les français inscrivent de nouveau  par l’intermédiaire de  Philippe Brunel et gagnent le match par 2 à 0, un résultat final qui assure un retour assez facile. L’arbitre du match, le finlandais Petteri Kari, a montré six cartons jaunes, trois pour chaque équipe.

C’est dans une semaine, le 27 juillet, que va sa disputer le match retour. Bien que les joueurs de Lille fussent à l’abri, suite au bon résultat obtenu en déplacement, ceux-ci ont conservé, en partie, le onze de base. Gloria est venue à Lille avec la volonté de ne pas se faire ridiculisée et peut être, par quelque miracle que ce soit, obtenir la qualification.  Contre l’équipe de Gloria aurait pu jouer un roumain, Marius Baciu, fraîchement transféré à Lille, mais l’ancien joueur  de l’équipe de Steaua, n’a pas été enregistré à l’UEFA en temps opportun et n’a donc pas eu le droit de jouer.

Le match a été joué dans l’ancien stade des français, le Stade Grimonprez-Joris, et il y avait environ 10 000 spectateurs dans les tribunes. Mais ceux-ci ne se sont pas réjouis d’un match très spectaculaire.Gloria a tenté de défendre autant que possible et de frapper en contre-attaque. Les français ont tenté de ne pas forcer et de défendre le résultat du déplacement. Après la pause, à la 56 ème minute, l’Argentin Fernando D’Amico marque pour Les Lillois et balaye la moindre petite chance qu’avait encore Gloria. Cinq minutes plus tard, l’arbitre serbe Miroslav Radoman, montre le second carton jaune à Lucian Sânmărtean qui fut éliminé. Celui-ci aura été le seul but du match, Gloria fut éliminée de la compétition. Lille a rencontré en demi-finale Aston Villa, qu’elle a éliminée par 3-1 (1-1, 2-0). Les français ont disputé la finale avec VfB Stuttgart.  Suite au 2-1 dansles doubles manches (1-0, 0-2) ont perdu la possibilité de participer à la coupe de l’UEFA.

Lille: Grégory Wimbee, Mathieu Delpierre, Abdelilah Fahmi, Stephane Pichot, Rafael Schmitz, Fernando D’Amico, Sylvain Ndiaye, Nicolas Bonnal – Djezon Boutoille, Philippe Brunel, Hector Tapia (échanges: Christophe Landrin – Fernando D’Amico ’65, Matt Moussilou – Hector Tapia ’65, Mile Sterjovski – Djezon Boutoille ’70)

Gloria Bistrița: Costel Câmpeanu, Alin Rus, Vasile Popa, Sergiu Costin, Sorin Bucuroaia, Alin Minteuan, Dorel Zegrean, Horațiu Cioloboc, Ion Ceaușu, Lucian Sânmărtean, Cristian Coroian (échanges: Ioan Miszti – I. Ceaușu ’75, Dănuț Sabău – H. Cioloboc ’81, Sandu Negrean – S. Bucuroaia ’81)

Les deux clubs ont suivi des trajectoires complètement divergentes. 15 ans plus tard, Gloria évoluait dans la 4ème Ligue du département BistrițaNăsăud, tandis que Lille était au milieu du classement de la Première Ligue, en place 11, après 22 étapes.

En raison des dettes encourues, Gloria a été désaffiliée de la Fédération Roumaine de Football. Lille en échange, a réussi à gagner le championnat de France, saison 2010/2011, a participéà Champions League et a offert de grands noms au football, le plus distingué étant sans doute Eden Hazard.

Foto: Jonathan Martin, LOSC.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *